This War of Mine

This War of Mine 1.0

Faites de la guerre une affaire personnelle

This War of Mine n'est pas aussi grandiloquent que la plupart des jeux de guerre. Vous n'incarnez pas un superhéros de la gâchette. Vous ne faites même pas partie de l'armée. Vous êtes un civil, pris dans une guerre pour laquelle vous n'avez aucun intérêt. Lire la description complète

Les plus

  • Une atmosphère oppressante
  • Contrôles en point-and-click intuitifs
  • On s'attache vraiment aux personnages
  • On s'investit à fond dans l'histoire
  • Différent

Les moins

  • Déprimant au possible
  • Beaucoup de temps d'attente pendant la journée

Excellent
9

This War of Mine n'est pas aussi grandiloquent que la plupart des jeux de guerre. Vous n'incarnez pas un superhéros de la gâchette. Vous ne faites même pas partie de l'armée. Vous êtes un civil, pris dans une guerre pour laquelle vous n'avez aucun intérêt.

Aucune gloire ne vous attend et votre survie sera votre seul objectif dans un monde délabré où vous vous trouvez piégé.

Premier jour

Le premier jour commence avec une courte description qui vous explique que Pavle est blessé, que Bruno est malade et que les trois hommes sont fatigués de la guerre. Vous devez ignorer leur lassitude et les envoyer travailler autour de la maison afin de réaliser différentes tâches qui rendront leur abri habitable. Ces corvées sont longues et méthodiques, imitant la façon dont le temps semble s'éterniser lorsque l'on doit faire quelque chose qu'on déteste. Cela vous donne l'occasion de penser et de réfléchir à l'horreur du monde qui vous entoure.

Les dessins faits à la main renforcent cette impression. Ils ressemblent à des gribouillages rapides dans un journal, un récit perdu de la guerre, offrant une vision tourmentée et extrêmement déconcertante du monde.

Si vous cliquez sur les icônes des différentes tâches dans l'environnement 2D, vous pouvez envoyer le trio préparer des lits, construire des outils pour accélérer leur travail ou reboucher des trous dans le bâtiment décimé, à condition que vous ayez les matériaux requis.

Première nuit

Les nuits sont une expérience totalement différente. Ce rythme lent est toujours le même, mais la marche pénible et banale de la vie au jour le jour est remplacée par une tension extrême alors que vous explorez différents endroits pour vous fournir en provisions.

J'ai choisi d'envoyer Marco chercher de la nourriture, d'ordonner au blessé Pavle de monter la garde au refuge et de permettre à Bruno, le malade, de dormir. Avant même de répartir les tâches, les enjeux étaient considérables: les provisions étaient déjà épuisées, il fallait donc impérativement trouver de la nourriture et une trousse de premiers secours.

Chaque fois que la nuit tombe, de nouveaux quartiers sont ouverts pour que vous les exploriez et fassiez des raids en quête de provisions. Chaque endroit contient des récompenses et des dangers différents, vous devez donc peser le pour et le contre entre ce dont vous avez besoin et les risques qu'ils impliquent - particulièrement le fait que vous ne pouvez investir qu'un seul secteur par nuit.

En choisissant de visiter le supermarché, j'avais l'espoir que Marco pourrait découvrir des fournitures vitales, mais le jeu ne voyait pas les choses ainsi. En arrivant dans l'obscurité de ce monde, je me suis immédiatement rendu compte que Marco n'était pas le seul braqueur du complexe. Un gang armé patrouillait les rayons me forçant à limiter soigneusement la recherche de Marco aux zones les plus sûres.

Au départ, je n'ai aperçu que des débris autour du périmètre du bâtiment. Puis, une fois déniché un passage plus tranquille vers le sous-sol, Marco a trébuché sur une petite trousse médicale contenant des pansements et des médicaments. J'ai laissé quelques planches de bois pour faire de la place dans mon inventaire et j'ai ramassé avec joie (du moins, avec la joie qu'il est possible d'exprimer dans This War of Mine) ces fournitures dont nous avions désespérément besoin.

Alors que je voulais me précipiter vers la sortie, j'ai soudain remarqué les voyants rouges clignotants à l'extérieur de la pièce qui indiquaient que Marco entendait quelque chose.

C'est ici que le mode 2D montre tout son potentiel en affichant une vue complète de la pièce tout en cachant certaines choses, comme des gens qui tentent de vous assassiner. Les icônes au-dessus de la porte me proposaient deux options: l'ouvrir ou regarder par la serrure. Faisant s'agenouiller Marco et retenant ma propre respiration, j'ai jeté un œil dans le couloir. C'était un rat. Soulagé, j'ai couru vers la sortie pour ramener ces provisions plus que nécessaires à la maison.

Une semaine

Si le deuxième jour s'est bien passé, la situation a rapidement commencé à se dégrader par la suite.

Quelques explorations peu fructueuses n'ont pas facilité les choses, mais c'est surtout la mort de Marco qui a dévasté le groupe. Tandis qu'une nuit il était en quête de nourriture dans une maison, deux autres pilleurs lui sont tombés dessus et l'ont battu à mort sans pitié.

Puis, les jours ont passé. Bruno se plaignait, répétant que Marco s'était fait "tuer comme un chien". Sa dépression s'empirait de plus en plus, et même si, chaque jour, j'envoyais Pavle répondre à ses besoins (au point où il devint très fatigué et que ses mouvements devinrent lents et hésitants), rien ne semblait y faire. Une fois, alors que Pavle rentrait à la maison avec des provisions essentielles, Bruno est allé l'accuser d'avoir pillé d'autres survivants.

Même l'arrivée d'un nouveau rescapé dans le groupe n'a pas beaucoup aidé - surtout qu'il a été tué par balle par la suite dans un cul de sac par des snipers (après réflexion, ce n'était pas une bonne idée de l'y envoyer).

La dépression a fini par gagner les deux hommes et leur apathie les a finalement conduits à leur perte. La léthargie de Pavle l'a exposé à une attaque lors d'un raid de ravitaillement et Bruno s'est lancé dans une opération kamikaze contre la police en entrant par erreur dans des bâtiments militaires (là encore, c'était peut-être ma faute).

Ma guerre

Oppressant, tendu et déprimant... Vous aurez toutes les raisons de ne pas aimer This War of Mine, mais le jeu reste une expérience captivante et touchante. Il parvient exactement au but pour lequel il a été conçu, et constitue un sombre rappel de la vérité qui se cache derrière les jeux de guerre si souvent idéalisés.

Original, créatif et beau (à sa manière), ce jeu ne ressemble à aucun autre produit disponible. Si vous souhaitez découvrir un aspect différent des guerres contemporaines, faites vôtre ce combat.

This War of Mine

Télécharger

This War of Mine 1.0